Alain Anziani : "On pourra tout à fait assumer sans lever un impôt aux girondins"

Alain Anziani : "On pourra tout à fait assumer sans lever un impôt aux girondins"

Le - Nouveau Stade- Par Julien

Alain Anziani, le président de Bordeaux Métropole s'est exprimé sur les Girondins et leur loyer de stade. Comme bon nombre d'acteurs, il restera très attentif au premier passage devant la DNCG programmé à la mi-juin :

"Si la DNCG décide de rejeter le budget des Girondins et de les faire descendre autre part qu'en D2, cela modifierait le tout. Il pourrait y avoir une liquidation des Girondins. Les 5M€ seraient encore plus compliqués. il faudra prendre des décisions mais nous n'en sommes pas encore là. Si on perd cet argent plus celui de SBA, cela représenterait, disons 10M€ et sur notre budget d'1,8 milliard. On pourra tout à fait assumer sans lever un impôt aux Girondins."

Retranscription faite par nos soins

TV7

En continu