Alain Roche : "On a des objectifs de vente"

Alain Roche : "On a des objectifs de vente"

Le - Mercato - Par

Faisant un tour de l'actualité du FCGB dans les colonnes de 20 Minutes (entretien à lire ici), Alain Roche a confirmé que pour ce mercato, le FCGB avait "des objectifs de vente" et ce dans un mercato marqué par la Covid-19 où très peu de clubs s'agitent en coulisses.

En premier nom des possibles partants, celui de Toma Basic revient sur le coin de la table. Du côté de son agent, il est question d'un départ en cas d'offre que Bordeaux ne pourrait refuser, Alain Roche cette fois met en avant que "l'ambition du joueur lui donne envie de bouger". Nul doute que tout joueur ambitieux ait envie d'évoluer prochainement dans un club qualifié en Coupe d'Europe par exemple, sans pour autant avoir le désir de "bouger" lors de ce mercato. Alain Roche préparerait-il déjà l'après Basic ? Aucune offre ne serait pour l'instant parvenue sur la table des dirigeants bordelais qui préparent certainement un dossier de remplacement à un départ. Le nom de Wylan Cyprien était récemment évoqué.

En revanche, statut-quo concernant les joueurs en fin de contrat en 2021 (Pablo, De Préville, Sabaly...) : Alain Roche a confirmé qu'il était trop tôt.

En attendant, le directeur sportif apprécie la cohésion retrouvée par son groupe et juge son groupe actuel comme cohérent même s'il lui reconnaît des manques, notamment au poste de milieu récupérateur où Otavio est le seul pur numéro 6 à ce jour : "On a les retours de Zerkane et Adli, ce sont des bonnes nouvelles. Mais c’est vrai que des joueurs du profil d’Otavio, il n’y en a pas vraiment" confesse-t-il.

À l'exception du contour du dossier de Toma Basic à savoir de simples paroles d'Alain Roche et de l'agent du joueur puisqu'aucune offre ne serait parvenue, le mercato bordelais n'a pas évolué. À suivre, donc.

Alain Roche : "On a des objectifs de vente"

Contenu sponsorisé

En continu