André Villas-Boas : "Bordeaux se trouve mieux, dans un nouveau système"

André Villas-Boas : "Bordeaux se trouve mieux, dans un nouveau système"

Le - Camp Adverse - Par

Moins heureux que Paulo Sousa du contenu de son équipe et de ses joueurs, le coach phocéen, André Villas-Boas, a, en conf' de presse d'après Bordeaux - Marseille (0-0, J22 de L1), exprimé les analyses suivantes :

"Steve (Mandanda) a fait deux arrêts impossibles, un en première mi-temps et encore un autre en deuxième mi-temps, avec cette tête de Pablo. C'est vrai. Cette saison, il est là pour nous, il nous a sauvés sur plusieurs matches. Et là encore une fois. Mais je ne suis pas d'accord avec cette seule analyse, parce qu'on a eu des situations aussi et que Costil a fait deux arrêts importants lui aussi. C'était un match ouvert, bon à regarder j'espère, avec deux équipes qui ont essayé de gagner. Donc il y a juste un peu de tristesse parce qu'on n'arrive pas à terminer cette série négative ici, à Bordeaux (aucune victoire depuis 1977), donc ce sera la prochaine fois... Il va falloir encore un an de plus. Bordeaux est meilleur qu'avant, tactiquement ça se trouve mieux, dans un nouveau système. Ils venaient de gagner à Nantes, ils ont tout donné. On a mal joué en première période, mais c'était mieux en seconde. Donc je dis qu'un point c'est bien, surtout que nos concurrents au classement ont perdu, sauf Rennes qui revient proche de nous. Il y a quand même du positif dans ce match, pour qu'on continue notre chemin, avec une série invincibilité en cours.

(...) C'est vrai qu'on a souffert dans les duels, en en perdant beaucoup en première période. En deuxième mi-temps, on a mis Boubacar Kamara au milieu des défenseurs centraux, plus bas, pour améliorer les sorties de balle et mieux sortir de la pression - que De Préville ne voulait plus faire -, puis on a écarté plus avec les latéraux, c'est là ce qui explique le remplacement d'Hiroki Sakai pour Nemanja Radonjic et le recul de Bouna Sarr derrière. En première mi-temps, on a pris trop de risques, dans le pressing, donc on a corrigé ça à la pause et ça nous a beaucoup aidés. On a beaucoup tiré, mais en ne cadrant que trois fois, comme Bordeaux. Et les trois tirs cadrés de Bordeaux ce sont les arrêts de Steve... Alors, oui, la réussite a été là sur ça mais nous a manqué devant. La confiance est encore là pour la suite, avant d'aller à Saint-Étienne, et il faut quand même retrouver une dynamique. Mais avec l'enchaînement des matches on peut surtout récupérer et préparer, pas vraiment travailler."

Retranscription de L’Équipe (vidéo) faite par nos soins

André Villas-Boas : "Bordeaux se trouve mieux, dans un nouveau système"

Contenu sponsorisé

En continu