Andréa Lardez : "On savait qu’il y aurait des répercussions mais pas autant"

Andréa Lardez : "On savait qu’il y aurait des répercussions mais pas autant"

Le - Interview- Par Julien

Invitée de 100% Girondins (France Bleu), Andréa Lardez est revenue sur l'été délicat de la section féminine des Girondins de Bordeaux.

Budget sabré, communication du club passée sous silence et effectif amputée d'une dizaine de joueuses, la section féminine abordera son premier match de Championnat avec un effectif rajeuni par l'apport des joueuses de la section U19 :

"La transition a déjà démarré l’année dernière. On avait déjà été confronté à des problématiques. En fin de saison dernière, en suivant les résultats des garçons, on savait forcément qu’il y aurait des répercussions. On ne pensait pas qu’il y en aurait autant. On a perdu beaucoup de joueuses, qui pour la plupart, ont trouvé des projets très intéressants pour elles. On est dans une autre dynamique. On a récupéré de nombreuses joueuses de l’équipe U19 et du pole espoir des Girondins. On a utilisé la préparation pour essayer de faire au mieux, d’apprendre des unes des autres et voir comment on fonctionnait. On a quand même un bon groupe. On garde de très bonnes joueuses et pour moi il y a de quoi faire une très bonne saison."

 

Retranscription faite par nos soins

En continu