Anthony Rossignol (Nordisk Football) : "Copenhague a moins de pression que Bordeaux"

Anthony Rossignol (Nordisk Football) : "Copenhague a moins de pression que Bordeaux"

Le - Interview GA - Par

Lundi, dans notre émission radio partenaire, 'Girondins Analyse' (sur R.I.G, le podcast vient d'être posté et est à écouter ICI), le rédacteur de NordiskFootball, Anthony Rossignol, a donné sa vision du Bordeaux - FC Copenhague de demain soir (18H55), comptant pour la 2ème journée des poules de l'Europa League.

« Hier (dimanche), Copenhague a perdu en championnat, c’est vrai, et c’était une grosse surprise car c’était sur le terrain d’un promu, Vendsyssel. Ils menaient 1 à 0, mais à 15 minutes de la fin ils s’arrêtent de jouer et en prennent 2 d’un coup. Peut-être qu’ils avaient déjà la tête au gros match européen de jeudi à Bordeaux ? En tout cas, c’est clairement une contre-performance et ça leur coûte la première place du championnat. Au premier match du groupe, ils vont 1-1 à domicile contre le Zenit Saint-Pétersbourg, mais ce fut vraiment très dur. Pour la qualif’, je pense vraiment que les Russes seront au-dessus et que le Slavia Prague sera en-dessous. La 2ème place du groupe devrait donc se jouer entre Bordeaux et Copenhague, donc les deux confrontations directes seront déterminantes. Avec son point pris contre le Zenit, Copenhague a moins de pression que Bordeaux, car si les Girondins perdent encore ce sera quasiment fini pour eux au bout de deux rencontres. Deux défaites d’entrée, ce serait très compromettant.

Un pronostic ? Allez, 2-1 pour Copenhague ! »

Anthony Rossignol (Nordisk Football) : "Copenhague a moins de pression que Bordeaux"

Contenu sponsorisé

En continu