Arbeloa : "Nous parlons plus à Zidane qu'à Ancelotti"

Arbeloa : "Nous parlons plus à Zidane qu'à Ancelotti"

Le - Mercato - Par

Malgré un temps de jeu limité cette saison (13 matchs, dont 10 titularisations), le défenseur latéral du Real Madrid Alvaro Arbeloa (31 ans) semble heureux de ce qu'il vit avec le groupe madrilène, et notamment avec l'adjoint de Calro Ancelotti Zinédine Zidane, possible futur entraîneur des Girondins de Bordeaux, comme il l'explique très clairement à un journal anglais.

« Zidane a toujours été très silencieux. Il se lâche un peu plus maintenant. Finalement, un entraîneur adjoint est plus important que ce que l’on peut croire. Il a plus de contacts avec les joueurs et nous lui parlons plus qu’à l’entraîneur principal. Zidane a su sortir de cette personnalité effacée qui était la sienne pour créer des liens. Nous travaillons vraiment très bien avec lui »
Un portrait certes sommaire, mais flatteur du Zizou entraîneur...

Voici également de nouvelles réactions sur ce dossier brûlant, parmi les très nombreuses qui tombent ces derniers jours, celles de Vincent Candela, son ancien coéquipier en Bleu et du consultant d'RMC, Jean-Michel Larqué. 

Candela : "C’est sûr que Zizou va entraîner, il ne sera pas adjoint une autre année. Je l’ai eu il y a une quinzaine de jours, il m’a dit qu’il avait envie. Moi, je ne le vois pas aller à Bordeaux. Si j’étais à sa place, je n’irais pas en tout cas. Pourquoi ? Parce que des grands clubs comme à Manchester City ou à Monaco, c’est toujours plus agréable et plus facile pour Monsieur Zidane d’entraîner. Il y aura plus de moyens avec plus de possibilités, c’est évident."

Larqué : "Il y a juste une interrogation, quels seraient les objectifs de Bordeaux et surtout les moyens mis à disposition de l’entraîneur ? On sait que les intersaisons ne sont jamais simples là-bas mais si on résume, je trouve que les paramètres favorables sont plus nombreux que les paramètres défavorables. Et puis l’arrivée de Zizou braquerait les projecteurs sur Bordeaux, ça c’est sûr."

Arbeloa : "Nous parlons plus à Zidane qu'à Ancelotti"

Contenu sponsorisé

En continu