Benoit Costil : "J’ai eu l’envie et le besoin de me re-concentrer sur moi-même"

Benoit Costil : "J’ai eu l’envie et le besoin de me re-concentrer sur moi-même"

Le - Réactions - Par

Benoit Costil est revenu sur sa longue absence en conférence de presse ainsi que sur la perte du brassard de capitaine en préambule de la rencontre face à Monaco

"Plus ou moins, déjà la preuve, c’est que ma dernière conférence de presse datait janvier de l’année dernière. J’ai eu l’envie et le besoin de me re-concentrer sur moi-même, de penser à moi physiquement, mentalement aussi, dans l’intérêt du groupe, pour être performant pour le groupe et pour le club. Tout simplement. Ça a été deux années de capitanat où vous devez assumer des choses, dans des situations pas forcément simples. Je dirais que j’ai assumé et qu’avec le groupe de cadres, on a assumé, on a fait les choses avec notre cœur. On a tout donné pour défendre le groupe, le protéger aussi à certains moments. J’avais cette envie et ce besoin de me re-concentrer sur moi-même."

"J'ai pris plaisir à venir vous voir (aux journalistes, NDLR), nous ne sommes pas ennemis. Cela m'a fait un petit quelque chose oui malgré tout. Par dessus tout, il y a un joueur qui récupère le brassard qui est mon ami avant d'être mon coéquipier. Ce joueur là, en l'occurrence "Lolo" (Laurent Koscielny), il est arrivé après moi. On serait arrivé en même temps ou très peu après moi, peut-être que je n'aurai jamais vu la couleur de ce brassard."

"Il est un excellent capitaine, il sort d'Arsenal où il a été capitaine. Sur ma première et unique sélection en Équipe de France, sur la seconde période, il est capitaine. Il a la crédibilité et le respect de tous, il n'y a aucun problème par rapport à ça. Peut-être qu'il aurait eu besoin que je l'assiste un peu plus à un moment donné mais cela n'empêche pas de faire du bon boulot. Puis j'ai envie de vous dire, le plus important c'est le terrain. La com' c'est bien, mais le plus important reste le travail dans la semaine et le résultat du week-end."

Retranscription faite par nos soins

Benoit Costil : "J’ai eu l’envie et le besoin de me re-concentrer sur moi-même"

Contenu sponsorisé

En continu