Benoit Costil : "Une discussion peut faire du bien, enclencher sur du positif"

Benoit Costil : "Une discussion peut faire du bien, enclencher sur du positif"

Le - Réactions - Par

Présent lors de la conférence de presse d'avant-match, Benoit Costil est revenu sur une autre période difficile traversée avec les girondins. À l'époque, l'intérim avait été assuré par Éric Bédouet pour remettre l'équipe sur la voie du succès. 

"Je dirais que mes débuts à Bordeaux, sur une période de 3-4 mois étaient plus difficiles que ça […] Ce qui avait fait changer les choses à mon époque ? Ça avait été de l’échange et une discussion avec Eric Bédouet. Un geste d’Eric (capitanat), mais aussi une discussion, qui n’avait duré pas plus d’1min30. Comme quoi, à un moment donné, la communication est importante, et un petit mot parfois peut faire du bien, et enclencher quelque chose de mieux."

"Parfois, il y a le fameux électrochoc… On avait gagné avec Éric à Nantes, et après on avait enchainé deux victoires face à Lyon et Strasbourg. A un moment donné, c’est une prise de conscience, où le joueur se dit que lorsque l’entraineur change, les cartes sont redistribuées, et il doit faire plus… Mais après, je n’ai pas forcément de réponse à ça."

Retranscription faite par nos soins

Benoit Costil : "Une discussion peut faire du bien, enclencher sur du positif"

Contenu sponsorisé

En continu