C. Dugarry : "Les JO, Didier Sénac m'a toujours dit que c'était énorme"

C. Dugarry : "Les JO, Didier Sénac m'a toujours dit que c'était énorme"

Le - Anciens- Par

Sans parler des Girondins de Bordeaux, cette fois, l'ex attaquant du FCGB et de Marseille, Christophe Dugarry, a donné son avis sur le fait que les Espoirs français se soient qualifiés pour les demi-finale de l'Euro U21 et donc pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Dans son émission, 'Team Duga', ce soir sur RMC, Duga se réjouit aussi qu'une star comme Kylian Mbappé montre de l'intérêt pour éventuellement faire les J.O.

"Déjà, félicitations aux Espoirs de retourner aux Jeux, 24 ans après ceux d'Atlanta en 1996. Moi, à Bordeaux, durant ma carrière, j'ai eu la chance de jouer avec quelqu'un les ayant gagnés en 84 : Didier Sénac, et il m'a toujours dit que c'était énorme. L'ambiance des JO, c'est différent de tout le reste, le village Olympique, le fait que ce soit tous les sports, avec ces échanges et ces rencontres avec d'autres sportifs ; des nageurs, des athlètes, des judokas, des basketteurs, des escrimeurs... Je trouve ça génial pour le football et pour tous nos jeunes français, qu'en tant qu'hommes certains soient intéressés pour les faire ces Jeux.

Vous savez, les footballeurs restent surtout des sportifs de haut niveau, même si le foot est à part, et aussi aux JO, donc ils se doivent d'aimer tous les sports, de comprendre les parcours des autres sportifs, leurs sacrifices, leur quotidien. Si on aligne la meilleure équipe possible, avec Mbappé ou Griezmann - dont on sait qu'il aime aussi plein de sports -, que les joueurs et les clubs veulent jouer le jeu je trouverais ça juste géant. Moi, j'aurais adoré faire les JO. Après, pour Mbappé, attention à ce qu'il ne soit pas cramé, après une saison à 60 ou 70 matches, car physiquement et mentalement, après une saison avec Paris et l'Euro avec les A, ce sera dur d'enchaîner. Donc pour ça je ne suis pas convaincu non plus que ce soit une excellente idée à tous les niveaux."

En continu