Christian : "À Bordeaux, j'ai baissé les bras"

Christian : "À Bordeaux, j'ai baissé les bras"

Le - Anciens - Par

Ex-attaquant du Paris Saint-Germain et recruté à prix d'or par les Girondins, Christian Corrêa Dionisio restera comme l'un des plus grands flops de l'histoire du FCGB.

Dans les colonnes de l'Équipe, le Brésilien est revenu sur son époque parisienne et son arrivée en Gironde où la concurrence d'un certain Pedro Miguel Carreiro Resendes, dit Pauleta, lui a fait "baisser les bras" d'entrée :

"Mon plus grand regret est de ne pas avoir continué avec Laurent Leroy, la deuxième saison (PSG). On avait prouvé notre entente et on espérait confirmer en Ligue des champions. Mais Anelka est arrivé. Je devais travailler pour l’aider mais ce n’était pas trop mon poste. On était moins complémentaires. Je suis parti à Bordeaux et je me suis retrouvé dans la même configuration, avec Pauleta. Et, là, j’ai baissé les bras. Je n’allais pas insister en sachant que ça n’allait pas marcher."

Christian : "À Bordeaux, j'ai baissé les bras"

Contenu sponsorisé

En continu