Christophe Pélissier : "Il faudra résister pour planter des banderilles, comme contre Nice"

Christophe Pélissier : "Il faudra résister pour planter des banderilles, comme contre Nice"

Le - Camp Adverse - Par

Via Sud Ouest, voici une partie du discours de Christophe Pélissier, le coach d'Amiens, avant la 'réception' des Girondins, au Havre, tout à l'heure, pour la 10ème journée de Ligue 1. Actuellement premier non-relégable (17ème, 6 points), le promu picard sait qu'il est face à un gros morceau.


"On ne s'attendait pas à des miracles. Je retiens qu'on est à la lutte avec beaucoup d'équipes, qu'on a un effectif de qualité et qui peut progresser. Pour faire des performances comme face à Nice (victoire 3 buts à 0, NDLR), il faut être au maximum individuellement et collectivement. On l'a fait une fois, mais c'est trop juste : il faut être régulier. On ne l'est pas, même à l'intérieur d'un match. Face à Bordeaux, il faudra résister pour, à un moment, planter des banderilles, comme contre Nice."

Christophe Pélissier : "Il faudra résister pour planter des banderilles, comme contre Nice"

Contenu sponsorisé

En continu