Corinne Diacre : "On n’a pas vu Nadjma Ali Nadjim dans son meilleur jour, mais..."

Corinne Diacre : "On n’a pas vu Nadjma Ali Nadjim dans son meilleur jour, mais..."

Le - Sélections - Par

Dans des propos relayés par SUD OUEST, Corinne Diacre, sélectionneuse des Bleues, revient sur la première sélection en A de la joueuse des Girondins, Nadjma Ali Nadjim, et ce alors que la France joue à Bordeaux ; ce soir contre la Suède, au Parc Lescure.


"La défaite en Allemagne (0-4, ce vendredi, NDLR) c'est un résultat à un instant T. Donc, malheureusement, des filles sont passées au travers et j’ai eu des réponses à quelques questions. Mais le haut-niveau c’est ça. Quand vous prenez le parcours d’une Amandine Henry et celui de Nadjma Ali Nadjim, pour citer la locale, il y a beaucoup d’expérience d’écart. Il faut aussi débuter un jour. Pour Nadjma, c’était vendredi. On ne l’a pas vue dans son meilleur jour mais le message que je veux lui faire passer, c’est de rentrer dans son club avec une envie décuplée, et de continuer à apprendre, à faire les efforts dans la préparation, le travail, en ayant mesuré l’écart entre son vie en D1 et le niveau international. Ça doit lui servir, pour nous rejoindre dans un mois, dans six mois, dans un an. Mais ça doit lui servir. Après, il peut encore se passer beaucoup de choses, la coupe du Monde est encore loin."


Corinne Diacre : "On n’a pas vu Nadjma Ali Nadjim dans son meilleur jour, mais..."

Contenu sponsorisé

En continu