Dauba : "Sur la prochaine journée, on peut distancer des équipes et se mettre déjà un peu à l'abri"

Dauba : "Sur la prochaine journée, on peut distancer des équipes et se mettre déjà un peu à l'abri"

Le - Interview- Par Aymeric

Encore sur GOLD FM, au-delà de son appel, qui semble avoir été entendu, afin que les supporters viennent au stade soutenir sa formation, le coach de l'équipe féminine des Girondins, Jérôme Dauba, a parlé terrain, revenant sur la situation de Bordeaux en D1F après un dernier résultat, positif, à l'extérieur.

« Effectivement, on prend un point et compte tenu du classement, où Guingamp était quand même 5ème, on voit qu’aller prendre des points là-bas ne sera pas évident. Juvisy y est tombé, par exemple, donc on voit que Guingamp c’est très solide, donc sur le plan comptable c’est un bon point, mais dans le contenu et au vu du scénario du match on peut se dire qu’on a perdu 2 points sur cette rencontre. (…) Le fait d’avoir déjà joué Guingamp en amical de pré saison nous a forcément un peu servi, dans la mesure où elles ont quand même deux attaquantes de très haut calibre, expérimentées, très à l’aise techniquement, très puissantes, très complémentaires dans leur jeu, ayant l’habitude de jouer ensemble avec des décrochages et de la profondeur, donc on avait pu les identifier sur ce match amical (défaite 0/2, NDLR) et on s’en méfiait. Bon, l’une d’elles a marqué malgré tout, ce qui prouve encore sa qualité, mais le plan qu’on avait mis en place, surtout grâce au match amical joué contre Guingamp, a permis de mieux gérer le duo, même si elles ont gêné notre défense et notre jeu pendant toute la rencontre. Pour le reste, on avait analysé le jeu de Guingamp à la vidéo, comme on fait d’habitude, pour les contrer et les perturber avec notre jeu.

http://www.zupimages.net/up/16/43/fqi5.jpg
(…) Depuis le math d’Albi (succès 1 à 0, 3ème journée), on est en progression. L’état d’esprit est resté le même depuis Albi, avec des joueuses vraiment unies, solidaires, qui font les efforts les unes pour les autres, et on joue mieux aussi. Même à Lyon, où on a pris une claque attendue (0/8), le contenu était intéressant. Aussi bien sur le plan offensif que sur le plan défensif, ce qu’on produit est cohérent, il y a beaucoup plus de consistance, et on progresse, on prend de l’expérience, on prend la mesure du rythme de la D1, des temps forts et faibles des matches, qu’on arrive à mieux gérer.

Lors de la prochaine journée, il y a des matches importants. Nous, on reçoit Soyaux, et on peut distancer des équipes comme Metz et Albi en se mettant donc déjà un peu à l’abri dans la course au maintien. On ne doit surtout pas perdre face à Soyaux, et si on peut prendre un peu plus on le prendra, mais au moins on doit pouvoir garder les équipes derrière nous à distance. Tout le paradoxe de ce championnat c’est que dès qu’on enchaîne une série de deux victoires on peut se retrouver dans la première moitié du tableau, vers la 5ème place. Si on avait gagné à Guingamp ce weekend, on serait dans ces eaux là. Au niveau des résultats, on voit que Soyaux et Saint-Étienne se sont neutralisés, que nous n va accrocher Guingamp alors que cette équipe avait battu Juvisy, donc sur un match tout est possible comme on dit toujours. L’intérêt de ce championnat est là, rien n’est joué d’avance, et si nous on continue nos progrès en prenant vraiment la mesure de la D1 on peut embêter beaucoup d’équipes je pense.

http://www.zupimages.net/up/16/43/huop.jpg
Ce weekend, à Guingamp, on a été capable de produire de bonnes choses, et c’est le match où on s’est procuré le plus d’occasions, en marquant 2 buts pour la première fois de la saison. Sarah (Cambot) a encore marqué, mais Maëva Salomon s’est procurée deux grosses occasions et Naweal Ouinekh a aussi inscrit un but. Comme je l’avais dit, on a un potentiel offensif intéressant. La petite anecdote, c’est que Naweal ne devait pas jouer, mais comme Juliette Loumagne était malade… Je lui avais dit que, souvent, dans ces cas là, on rentre, on n’a pas le temps de réfléchir, et on fait basculer le match en sa faveur. C’est ce qui s’est passé, Naweal a fait une très bonne rentrée, elle a mis le feu sur le côté et sur sa deuxième occasion elle a marqué le but de l’égalisation à 1 partout.

J’ai des regrets, car même en étant mené 1 à 0, on a continué à jour, en gardant un bon contenu, en se procurant des occasions. Avant le premier but, en première période, on peut marquer plusieurs fois, par Maëva Salomon, Andréa Lardez, Margaux Montegut, donc le discours à la mi-temps a été de continuer, car il y avait la place pour marquer. Après, le scénario fait qu’on mène 2 à 1 en seconde période, que Maëva a une balle de 3 à 1, et qui si elle marque c’est alors très différent. Après, Guingamp égalisé à 2/2, mais on a quand même encore une occasion avec Emmanuelle Lacroix qui frappe sur la barre à la 94ème minute. Donc, oui, au vu de tout ça, il y a des regrets de ne pas avoir gagné, même si c’est déjà un bon point. »

En continu