Delphine Chatelin : "Nous réalisons de belles rencontres, dans le jeu, mais il faut un déclic"

Delphine Chatelin : "Nous réalisons de belles rencontres, dans le jeu, mais il faut un déclic"

Le - Interview - Par

Recrue d'expérience de la section féminine du FCGB cet hiver, Delphine Chatelin sait que rien n'est encore perdu dans la course au maintien pour les Girondines. Promues en D1 et relégables avec 3 points de retard sur Albi (qu'elles doivent encore recevoir), les joueuses de Jérôme Dauba ne lâcheront pas et refusent de descendre pour un match perdu sur tapis vert*.

"Il y a beaucoup de frustration suite à notre dernier match. Guingamp est une équipe bien classée (5ème), mais dans le jeu, nous les avons tenues. On les a dominées, les actions étaient en notre faveur. Cette défaite 1 à 0 nous laisse un goût amer. Je me rends bien compte que l’on pêche dans le dernier geste. Individuellement, nous ne sommes pas capables de donner un bon ballon dans les dix derniers mètres. J’ai des regrets, car c’était une rencontre à notre portée, on méritait de gagner. Mais cette rencontre aura un impact positif. Dans le jeu, on est arrivé à se trouver, toutes les combinaisons étaient bonnes. Les prochains matches, que ce soit contre Saint-Étienne, Metz ou Albi, on risque de dominer, il faut arriver à concrétiser nos actions. Nous réalisons de belles rencontres, dans le jeu, nous n’avons pas à rougir. Il nous faut un déclic, le jour où nous marquerons un but cela peut nous lancer. 

Ce weekend, à Saint-Étienne, c’est un match déterminant pour nous ! Il faut prendre les points. En plus, elles ont perdu contre Albi récemment, qui est un concurrent direct. Je me dis qu’il y a la place pour réaliser une performance. Il ne peut pas y avoir de match nul, il faut prendre les trois points. D’autant plus que je connais les joueuses de Saint-Étienne. Le groupe a dû évoluer, mais je connais leur fond de jeu, si tu leur fais mal dès le début, c’est une équipe qui peut vite lâcher."


*Albi a gagné 3 points face à Paris (le PSG l'avait, sportivement, emporté 3 à 0), car une joueuse non qualifiée avait été utilisée.

Delphine Chatelin : "Nous réalisons de belles rencontres, dans le jeu, mais il faut un déclic"

Contenu sponsorisé

En continu