Des premiers contacts avec King Street au mois de mars pour Nicolas Hoang

Des premiers contacts avec King Street au mois de mars pour Nicolas Hoang

Le - Vente des Girondins - Par

Présenté comme le 3e candidat dont le dossier a été jugé satisfaisant par la banque Rothschild pour avoir accès à la data room, Nicolas Hoang a vu son son nom sortir tardivement, pour autant, il ne débarque pas de nulle part dans le monde des Girondins.

Selon l'Équipe, les premiers contacts entre Nicolas Hoang et King Street remonteraient même au mois de mars. Au-delà de l'intérêt pour le FCGB, le Haillan et le Matmut Atlantique font également partie de sa réflexion.

Restera à voir la suite des événements. Les différents candidats disposent jusqu'à la mi-juin pour transmettre leurs offres concrètes.

"Nicolas Hoang ne veut pas se laisser imposer un timing et il serait aujourd'hui en position d'attente afin de faire baisser le coût global de l'opération" précise l'Équipe.

À suivre, donc.

Des premiers contacts avec King Street au mois de mars pour Nicolas Hoang

Contenu sponsorisé

En continu