Et si Trémoulinas restait à l'ASSE ?

Et si Trémoulinas restait à l'ASSE ?

Le - Réactions- Par

Rapidement intégré au sein de l'équipe type de l'AS Saint-Etienne (3ème provisoire au classement après son succès 2-0, hier, face à Monaco), l'ancien latéral gauche des Girondins de Bordeaux Benoit Trémoulinas (28 ans), prêté par le Dynamo Kiev, a livré une interview à L'Equipe, dans laquelle il lève le mystère sur le sujet de son option d'achat.

« Je suis là pour jouer et aider, sans pouvoir me projeter sur l’avenir, car ma situation contractuelle est très particulière. On verra ce que le Dynamo décidera. Si j’avais joué à Kiev, j’y serais resté. Le sportif parle avant tout. Le président ne voulait pas que je parte, mais il s’est montré conciliant. Mon option d’achat s’élève à 4 millions d’euros. Il y aura donc de réelles discussions en fin de saison. C’est juste un prêt, pas un adieu à Kiev. C'est trop tôt pour savoir de quoi sera fait mon avenir. Il y a plein de paramètres qui entrent en compte. Mais je suis là pour prendre du temps de jeu et du plaisir. Pour le reste, on discutera en fin de saison ».
Prêté par le Dynamo Kiev, le N°2 stéphanois a donc, contrairement à ce que son communiqué de présentation sur le site des Verts laissait penser, bien une option d'achat dans son contrat et pourrait rester durablement dans le Forez. Par ailleurs, le montant de cette option (4 millions d'euros) semble confirmer une information relayée cet été selon laquelle le transfert de "Tresh" à Kiev ne s'élevait pas forcément à 6 ou 7 millions d'euros, comme annoncé dans la plupart des médias, mais à 3.5 + des bonus... En effet, on voit mal les Ukrainiens acheter un joueur et le prêter, 6 mois plus tard, avec une option d'achat d'un montant inférieur, impliquant une moins-value.

Girondins33 recrute !

Passioné des Girondins et habité d'une âme de rédacteur ?

Rejoignez-nous !

En continu