F. Brunet : "Il est aujourd'hui mal vu au Haillan de ne pas être parisien"

F. Brunet : "Il est aujourd'hui mal vu au Haillan de ne pas être parisien"

Le - Ultramarines - Par

En complément de la révélation, faite par les Ultramarines, du procédé de communication des Girondins pour annoncer l'arrivée d'Arnaud Poupard au club comme nouveau directeur de la sécurité, au-dessus de David Lafarge, les leaders UB 87 continuent de pointer du doigt le fait que le FCGB perde toute son identité et devienne de plus en plus "parisien". En effet, Monsieur Poupard, ancien commissaire de police, a travaillé sur Paris.

Les tweets de Florian Brunet et Romain Manci :

FB : "La team PSG s’agrandit et son entreprise de démolition continue. Il est aujourd’hui mal vu au Haillan de ne pas être parisien. Vous apprécierez le CV d'Arnaud, dépêché pour mettre en œuvre la politique du despote qui salit chaque jour un peu plus les Girondins. #LonguépéeDémission. (...) Il en reste à détruire (de l'identité du FCGB) et ils ont bien l’intention de le faire. Après le logo et la dénaturation du nom, Poupard commencera lui à détruire le Virage Sud et attaquera ce qu’il reste d’âme à ce club."

RM : "Au château du Haillan, le seul parti c'est "les parisiens de Bordeaux". Identité locale en perdition, club des Girondins qui se meurt, et personne n'agit. Mr Nicolas Florian ? #UnionPourSauverLeFcgb."

F. Brunet : "Il est aujourd'hui mal vu au Haillan de ne pas être parisien"

Contenu sponsorisé

En continu