F. Brunet (Ultramarines) : "Nous ne pouvons plus être considérés comme des sous-citoyens"

F. Brunet (Ultramarines) : "Nous ne pouvons plus être considérés comme des sous-citoyens"

Le - Ultramarines - Par

Florian Brunet, l'un des responsables des Ultramarines, a réagi pour Sud Ouest à l'interdiction faite aux supporters girondins, de se rendre au stade Vélodrome pour assister au match OM/Girondins de dimanche prochain.

"On se plaint de la désaffection des stades mais on trouve tous les moyens possibles pour empêcher les supporters français de se déplacer. Notre liberté de circulation est bafouée. Depuis des années, les supporters bordelais ne sont impliqués dans aucun fait de violence grave, y compris à Marseille. Cette décision est donc disproportionnée.

Nous avons atteint là notre limite. Et lors de la prochaine interdiction, nous nous déplacerons par nos propres moyens. Nous ne pouvons plus être considérés comme des sous-citoyens."

Sud Ouest

F. Brunet (Ultramarines) : "Nous ne pouvons plus être considérés comme des sous-citoyens"

Contenu sponsorisé

En continu