Florian Brunet : "Le maire doit prendre ce dossier (FCGB) à bras-le-corps"

Florian Brunet : "Le maire doit prendre ce dossier (FCGB) à bras-le-corps"

Le - Ultramarines - Par

France 3 Nouvelle-Aquitaine a publié un petit reportage sur "Nous Les Girondins", le rassemblement d'hier, organisé à Pey-Berland par les Ultramarines Bordeaux 87 et où 2 à 3 000 personnes sont venues protester contre l'état présent des Marine et Blanc ; y compris des anciens joueurs aquitains.

Florian Brunet, porte-parole des UB 87, intervient dans le reportage pour refaire passer ses idées et celles des supporters à propos de la situation de crise profonde du FCGB :

"Nous, aujourd'hui (hier ; NDLR), le but c'est de montrer ce que sont réellement les Girondins de Bordeaux, et ce sont avant tout ses supporters, eux qui sont bafoués depuis des mois. Mais s'il n'y avait que les supporters... Tout est fait à l'envers aujourd'hui dans le club, et il faut que cela cesse. Très vite, l'équipe opérationnelle de direction doit être remaniée en profondeur, dans les jours qui viennent. Le maire qui sera élu dimanche doit prendre ce dossier à bras-le-corps et rendre enfin les Girondins de Bordeaux à son peuple, qu'on puisse enfin se remettre au travail intelligemment."

Les UB 87 devraient rencontrer le maire de Bordeaux, en début de semaine prochaine (mardi selon Manu Lonjon, journaliste spécialisé mercato et infos coulisses).

Retranscriptions faites par nos soins

Florian Brunet : "Le maire doit prendre ce dossier (FCGB) à bras-le-corps"

Contenu sponsorisé

En continu