Florian Brunet : "On ne veut pas d’un simulacre de football"

Florian Brunet : "On ne veut pas d’un simulacre de football"

Le - Ultramarines - Par

Beaucoup de (groupes de) supporters ont, dernièrement - via le communiqué de l'Association Nationale des Supporters -, affirmé haut et fort qu'ils ne voulaient pas que le foot pro (L1 et L2) reprenne trop vite, "prématurément" selon eux, dans un contexte de crise sanitaire actuelle. Les Ultramarines Bordeaux 87 ont fait partie des 45 groupes signataires du communiqué. Porte-parole des UB 87, Florian Brunet explique ainsi sa position, dans France Football :

"Ce manque de pudeur des dirigeants de clubs français qui font des plans sur la comète alors que la situation sanitaire est désastreuse, c’est indécent. Des gens meurent, d’autres perdent tout, et eux sont en train d’essayer de sauver leurs fesses, tous, à cause d’un système qu’ils ont choisi. (...) On ne va pas pleurer pour eux. (...) Ce football sans supporters n’a plus aucun sens. On ne veut pas d’un simulacre de football. Vous avez inventé un système qui n’est pas capable de résister à une crise, c’est votre problème, mais ce que vous vendez là, on n’en veut pas."

Florian Brunet : "On ne veut pas d’un simulacre de football"

Contenu sponsorisé

En continu