Gérard Lopez : "Ce qui était si décrié devient à la mode"

Gérard Lopez : "Ce qui était si décrié devient à la mode"

Le - Ligue 1 - Par

Président et propriétaire du Lille OSC depuis 2017, un club qui a terminé 2ème de la Ligue 1 la saison dernière (mais a flirté avec la descente en Ligue 2 en 2017-18), Gérard Lopez a donné un entretien au Journal du Dimanche.

Il tacle, notamment, sans citer personne - mais on suppose aisément qu'il pense notamment aux Girondins de Bordeaux - ceux qui 'copient' le modèle avec lequel les Dogues ont performé la saison passée :

"La Ligue 1 a mis du temps à croire au modèle car il n'avait jamais été appliqué ici - alors qu'il l'est dans les sports américains par exemple -. Maintenant que c'est compris, ce qui était si décrié devient à la mode. Ça me fait un peu rigoler. Les clubs de Ligue 1 qui ne savent plus quoi faire disent qu'ils vont aller chercher des jeunes à fort potentiel. La copie, c'est la meilleure des flatteries. La différence, c'est qu'on est équipés à 100% pour ça, tandis que la plupart traînent des choses du passé, de lourds contrats. Nous, on ne s'est inspirés de personne, pas même de Monaco. Sinon, le premier été, on aurait mis une bonne partie de l'enveloppe sur l'achat d'une ou deux stars. Falcao, c'est quand même différent d'un jeune venu de D2 turque."

Gérard Lopez : "Ce qui était si décrié devient à la mode"

Contenu sponsorisé

En continu