Gérard Lopez : "On verra à ce moment-là ou on en est"

Gérard Lopez : "On verra à ce moment-là ou on en est"

Le - Interview - Par

Questionné au cours de la conférence de presse de présentation de Vladimir Petkovic, sur les objectifs fixés pour ce mercato estival, Gérard Lopez a expliqué qu'il n'avait pas confirmé qu'il voulait vendre pour 40M€.

Le président bordelais explique qu'il s'agit de montants qui peuvent être amenés à évoluer à tout instant : 

"Si vous avez lu quelque part que ce sont mes intentions, ça sous-entend que c’est confirmé alors que ça n’est pas le cas. Ces chiffres-là proviennent de budgets qui peuvent être différents pour autant que l’on respecte certains coefficients sur lesquels on s’est engagé. La façon dont on approche les choses est un peu différente. On réfléchit à l’effectif, on réfléchit aux renforcements à faire, aux remplacements de joueurs qui doivent ou peuvent partir. A partir de là s'établit une feuille de route qui n’est pas celle-là. On n’en parle jamais publiquement. Comme a dit Admar Lopes auparavant, on parle des joueurs que lorsque c’est fait. Ces chiffres sortent de documents car il faut bien en donner, comme on doit donner la position à laquelle on pense que le club va terminer la saison par rapport au budget, etc. Tout ça, n’est qu’en partie supposition. Ce qui est vrai, c’est que l’on s’est engagé par rapport à certains barèmes, comme par exemple, la masse salariale, ce qui est quand même important. Mais pour le reste, ce sont des chiffres qui évoluent tous les jours et qui continueront d’évoluer jusqu’au 31 août. On verra à ce moment-là où nous en sommes. Ce qui est sûr, c’est que l’on a certaines choses à respecter et que l’on respecte. Pour le reste, notre seul objectif est d’avoir l’effectif le plus cohérent et le mieux composé possible pour jouer le championnat cette année."

Retranscription faite par nos soins

Gérard Lopez : "On verra à ce moment-là ou on en est"

Contenu sponsorisé

En continu