Gillot : "Le danger d'avoir deux grands devant..."

Gillot : "Le danger d'avoir deux grands devant..."

Le - Avant-match- Par Aymeric

Durant sa conf' de presse d'avant Bordeaux - Evian, l'entraîneur bordelais Francis Gillot répond aux questions de la presse sur les problèmes offensifs bordelais, notamment l'incapacité à marquer sur le terrain de Reims la semaine dernière (0-1) malgré plus de 40 centres. La possible association Hoarau - Diabaté, entrevue 20 minutes à Auguste-Delaune, est aussi évoquée...

"Nous avons fait une séance vidéo avec les attaquants ce matin, notamment pour voir les déplacements. On explique les choses, après cela se joue au dixième de seconde. C’est le flair du centreur et du joueur devant le but qui entrent en compte. C’est difficile d’être à la place du joueur mais on leur montre ce qu’ils devraient faire.

Diabaté - Hoarau, ce n’est pas la seule association que je peux faire. Aujourd’hui le problème c’est que nous avons deux matches en trois jours. Les deux ne pourront pas faire 90 minutes samedi et mardi. En sachant que Jussiê et Rolan ne sont pas là, je n’ai pas beaucoup de possibilité. Je ne sais pas encore si je les alignerai ensemble d’entrée. Concernant leur association à Reims, nous ne pouvons pas trop juger. Nous étions menés, donc on a décidé de balancer dans la surface pour revenir au score. Il vaut mieux voir une association dès le début du match. Le danger d’avoir deux grands joueurs devant est de trop balancer. Nous devons continuer à passer par les côtés pour centrer."

girondins.com

En continu