J-P Bade : "Même le retour, battus, à Marseille, ça reste gravé en moi"

J-P Bade : "Même le retour, battus, à Marseille, ça reste gravé en moi"

Le - Anciens - Par

Via La Provence, l'ancien défenseur Jean-Pierre Bade ; passé durant sa carrière par Lens, Marseille, Nantes, Strasbourg et Bordeaux puis devenu entraîneur à La Réunion, dont il est originaire ; nous donne de ses nouvelles et retrace son parcours. Il parle notamment de son bonheur à La Réunion et également de son meilleur souvenir de footballeur pro ; celui d'une... défaite en finale de la Coupe de France 86, avec l'OM, contre le FCGB :

"Quand tu es sur une île, tu ne vis pas le confinement (crise du Covid-19) de la même manière que dans une grande ville en métropole, du moins je suppose. Moi, j'ai la chance d'avoir la plage et la forêt à côté de ma maison, j'ai donc pu faire du vélo, courir, prendre l'air, je n'ai jamais ressenti le côté enfermement.

(...) Mon meilleur souvenir ? Ma première finale de coupe de France, en 1986, c'était extraordinaire, je n'avais jamais vécu un tel moment. La semaine avant et même le retour, battus, à Marseille, ça reste gravé en moi, malgré les regrets de la finale. Il y a une faute commise sur moi avant le but victorieux de Giresse, l'arbitre de touche avait levé le drapeau. Nous avions fait un bon match, Diallo aurait pu marquer plusieurs buts, alors que nous n'étions pas favoris."

J-P Bade : "Même le retour, battus, à Marseille, ça reste gravé en moi"

Contenu sponsorisé

En continu