Jean-Louis Gasset : "Quand il arrive, il sait qu’il n’est pas encore prêt"

Jean-Louis Gasset : "Quand il arrive, il sait qu’il n’est pas encore prêt"

Le - Réactions - Par

Lors de la conférence de presse, il a été question du leadership que peut apporter Jean-Michaël Seri à l'équipe. L'ancien niçois a d'abord donné son point de vue :

"J’essaie de parler aux autres. C’est vrai que ce n’est pas facile de changer la mentalité de quelqu’un de suite mais j’essaie de parler aux jeunes qui sont de très bons joueurs et qui ont de l’avenir. J’essaie d’apporter ce que je peux aussi sur le terrain car la communication est très importante sur le terrain aussi. Il reste encore 11 matchs, il ne faut pas s’affoler, jouer les matchs les uns après les autres, les jouer vraiment à fond. Et je pense que beaucoup de choses changeront."

Et voici la réponse de son entraineur Jean-Louis Gasset

"Il est timide. Quand il arrive, il sait qu’il n’est pas encore prêt. Les joueurs qui arrivent à parler normalement sont ceux qui sont au-dessus de la mêlée, qui sont irréprochables. Lui, il sait qu’il lui manque un peu, il sait que c’est de mieux en mieux physiquement, il commence à trouver le rythme. Ça va être aussi le cas de Sabaly, Zerkane. On a toujours des gens qui ont 1h, 1h10 d’autonomie. Et c’est là que le milieu qui nous manquait face à Metz, que ce soit Otavio, Basic ou même Adli, qui avait fait toute la saison, nous aurait fait du bien."

Retranscription faite par nos soins

Jean-Louis Gasset : "Quand il arrive, il sait qu’il n’est pas encore prêt"

Contenu sponsorisé

En continu