Jean-Luc Dogon et Philippe Lucas s'expriment sur A. Tchouaméni et J. Koundé

Jean-Luc Dogon et Philippe Lucas s'expriment sur A. Tchouaméni et J. Koundé

Le - Interview- Par

Interrogés sur les jeunes joueurs formés aux Girondins, appelés en Equipe de France (Aurélien Tchouameni et Jules Koundé), Jean-Luc Dogon (via Eurosport) et Philippe Lucas (via France Bleu Gironde) se sont confiés sur les deux internationaux qu'ils ont côtoyé chez les Marine et Blanc. Les deux éducateurs sont ravis de l'évolution de leur carrière : 

Jean-Luc Dogon : "Parmi les jeunes que j'ai côtoyés, Jules Koundé est l'un des ceux avec le plus gros caractère. C'est le plus intelligent aussi. Il prépare et anticipe tout. Il a bien réfléchi à sa carrière Très à l'écoute, il est toujours dans le questionnement, l'analyse. Il est mûr depuis longtemps déjà. [...] Aurélien Tchouameni, peut encore progresser dans la récupération, gratter davantage de ballons. [...] Avec plus de confiance, il tentera plus de frappes et peut-être des choses encore plus surprenantes à l'avenir." 

Philippe Lucas : "Pour ce qui est d'Aurélien Tchouameni, pour revenir en Bleus, ça signifie qu'il a beaucoup plu au sélectionneur Didier Deschamps, qu'il a fait des performances de très haut niveau dans la continuité de ce qu'il a fait Monaco. Ce n'est pas tellement surprenant. On a l'impression qu'il a pris le rythme de ces matchs-là. Il se montre ultra-performant. On l'a encore vu quand il est rentré, il a fait un gros match. Il a même failli marquer, c'est une corde supplémentaire à son arc. [...] Pour Jules Koundé, il a retrouvé un poste qui lui convient mieux à son retour de suspension. Il a confirmé tout le bien que peut penser le sélectionneur de son potentiel qui est énorme. Il a retrouvé très vite ses marques. Dans cette défense à trois, il a largement sa place. Même s'ils devaient passer à deux dans l'axe, je ne pense pas qu'il ait à rougir de la comparaison avec les autres joueurs qui occupent ce poste." 

Retranscription faite par nos soins

En continu