Jérémy Stinat, ancien joueur pro formé à Bordeaux, raconte sa reconversion comme... arbitre

Jérémy Stinat, ancien joueur pro formé à Bordeaux, raconte sa reconversion comme... arbitre

Le - Anciens- Par Aymeric

Joueur professionnel il y a quelques années, principalement en Ligue 2, l'ancien défenseur latéral formé aux Girondins de Bordeaux, Jérémy Stinat, fait parler de lui pour sa reconversion comme... arbitre. Officiant cette saison en Ligue 2, en espérant goûter à la Ligue 1 assez bientôt, le jeune 'homme en noir' s'est confié, pour Canal + (émission 'J+1')

"Dès le départ, quand j'ai dit à quelques joueurs : 'Je serai arbitre, c'est sûr maintenant', ils m'ont dit : 'Mais tu es fou ! Tu vas te faire insulter tous les weekends'. (...) En termes de kilomètres, on court plus qu'un joueur, et je trouve ça assez impressionnant. Je ne pensais pas ça quand je jouais. Mais voilà... Il faut avoir une certaine condition et avoir de la lucidité, tout en courant, pour prendre de bonnes décisions. (...) Au début de ma carrière de joueur, à Valence, j'ai eu une mauvaise expérience avec un arbitre ; et à la fin du match je me suis posé la question de savoir si je n'allais pas devenir arbitre, pour ne pas refaire vivre ça aux joueurs que j'allais pouvoir arbitrer. Donc pour moi c'était une suite logique de devenir arbitre.

(...) On m'a dit, plusieurs fois, que je ne connaissais rien au foot, et intérieurement je rigolais, car ce sont des réactions épidermiques de joueurs quand les décisions ne vont pas dans leur sens. Mais un arbitre, ça a toujours joué au foot... ou quasiment. Au moins en District ou en Ligue. (...) À chaque fois que je vais arbitrer, je me repasse le chemin que j'ai fait, depuis peu d'années. Je pense que c'est un peu comme un policier qui enfile l'uniforme et qui a cette fonction de rendre la justice. J'ai un peu l'impression que c'est la même chose. Il y a un vrai plaisir physique, un plaisir relationnel avec les joueurs, et un plaisir de justesse des décisions. J'espère donner une bonne image de l'arbitrage. C'est surtout ça mon objectif avec cette reconversion : montrer qu'en ayant été joueur on peut quand même être un bon arbitre."

Retranscription faîte par nos soins

En continu