Joshua Guilavogui : "A l’issue d’un match comme ça, le mieux est de fermer sa bouche"

Joshua Guilavogui : "A l’issue d’un match comme ça, le mieux est de fermer sa bouche"

Le - Réactions- Par Lucas

Au micro de Prime Vidéo Sports, le capitaine bordelais, Joshua Guilavogui, n’a pas mâché ses mots à l’issue de la rencontre entre Bordeaux et Troyes

Le joueur arrivé cet hiver en provenance de Wolfsburg confirme qu’il est impératif de gagner pour que le déclic se produise, à l’issue d’une défaite très agaçante : 

"Honnêtement, je préfère ne rien dire. Quand on se fait conspuer comme cela à la maison, c’est terrible. Mais la vérité, c’est que les supporters ont raison. Ils sont venus nous encourager et nous n’avons pas marqué. On s’est dit qu’on voulait être costaud à la maison et qu’on voulait commencer l’opération « conquête ». Au final, ils vont nous dire que ce ne sont que des mots et ils ont raison. […] Énervé, frustré, déçu, il n’y a pas de mots. On joue au football pour gagner. Nous avions fait deux matchs moyens au bout desquels on avait pris le point du nul. On a failli faire tomber Monaco à la maison, mais on n’a pas réussi. Contre Troyes, on devait gagner pour potentiellement sortir de la relégation, mais au lieu de faire un pas en avant on en a fait trois en arrière. Les concurrents s’éloignent et ça commence à être compliqué. […] Je ne peux pas dire que je n’y crois pas, il reste encore des matchs. Mais je croyais qu’on gagnerait. […] Il faut une victoire. On peut se charmer, se dire de belles choses, mais sans victoire, ça ne reste que des mots. […] A l’issue d’un match comme ça, le mieux est de fermer sa bouche et de rentrer."

Retranscription faite par nos soins

En continu