Julien Courbet : "Ce qui me frustre, c'est le projet"

Julien Courbet : "Ce qui me frustre, c'est le projet"

Le - Interview GA - Par

Invité de Girondins Analyse (Twitch)Julien Courbet a donné un prolongement de son sentiment sur la période actuelle des Girondins :

"Aujourd'hui, j'ai l'impression que ce n'est pas qu'une question de joueurs. Certainement qu'ils n'ont pas le niveau des grandes équipes de 2009 et autres années, mais je pense qu'à un moment donné une mayonnaise doit prendre. Cette mayonnaise c'est le public, la direction, les joueurs et l'entraîneur. Actuellement, les quatre n'arrivent pas à se mettre d'accord : le public n'aime pas la direction, etc. Quand vous voyez des banderoles de démission, sans rentrer dans l'analyse, ce contexte est particulier. Gasset en soi, c'est super, mais tant qu'on n'aura pas réglé tous ces problèmes... Les joueurs quand ils entendent parler de fonds de pension numéro 1, numéro 2, on ne peut pas se concentrer. Le cas Kamano aussi était un exemple délicat. Je ne suis pas très optimiste tant que l'on n'aura pas retrouvé de la sérénité et que tout le monde se sera mis autour de la table en se disant qu'ils sont dans la même équipe. Il faut que tout le monde aille dans le même sens, encore plus quand vous n'avez pas les individualités comme Neymar et Mbappé au PSG qui peuvent changer un match en un coup de patte."

"Aux Girondins, cela fait une vingtaine de match faciles, en partant de Paulo Sousa, qu'il y a un système de jeu différent à chaque match. De Préville avant centre, De Préville numéro 10, De Préville ne joue pas... C'est super inquiétant je trouve. Tant que ce conflit entre supporters et direction existera on végétera. Mais au-delà des résultats, ce qui me frustre, c'est le projet : est-ce que c'est de se dire, on élimine tous les vieux, on s'appuie sur le centre de formation. Est-ce que le projet c'est de prendre des vieux revanchards comme à une période avec Marcel Dib ? On avait dit que le projet était de miser sur des jeunes joueurs mais finalement on fait venir des joueurs comme Ben Arfa et qu'on fait des choix comme celui d'aller chercher Rubén Pardo, enfin, m***, on sait quand même dès le départ qu'on ne va pas enflammer le stade avec ! Et il n'est même pas jeune : ce n'est pas une pépite de 18 ans, qui n'a pas encore éclos, on ne sait vraiment pas quel est le projet ! Il y a un jeune en ce moment à Bordeaux qui a fait de bonnes rentrées (Bakwa, Traoré ?), à chaque fois que je l'ai vu je me suis dit qu'il avait du ballon. Pourquoi ne le voit-on pas titulaire ? Mais si on est obligés de faire jouer les joueurs suivant leur valeur... Je ne comprends vraiment pas le projet."

Retranscription faite par nos soins

Julien Courbet : "Ce qui me frustre, c'est le projet"

Contenu sponsorisé

En continu