Klaus Allofs détaille sa vision du "couple" directeur sportif - entraîneur

Klaus Allofs détaille sa vision du "couple" directeur sportif - entraîneur

Le - Anciens- Par Aymeric

Répondant à LeeroSportNews, l'ancien attaquant international allemand passé par l'Olympique de Marseille et les Girondins de Bordeaux, Klaus Allofs, explique sa vision du rôle de directeur sportif, ce qu'il a été pour le Werder Brême et le VfL Wolfsburg :

"Avec l'entraîneur, il faut être un couple, chacun avec ses missions, créer une ambiance dans un club où tout le monde se sent bien, avec des idées, avec des objectifs sportifs. Être responsable et implanter une philosophie, ce sont les grands axes de ces projets. (...) En principe, recruter en fin de mercato, ce n’est pas bon. Bien sûr, il y a des occasions de dernières minutes, il y a des coups de poker à faire, mais il faut avoir une idée de comment gérer son effectif, de qui vendre et de qui acheter ; main dans la main avec l’entraîneur. Et il faut prendre des décisions avant que le mercato démarre.

(...) Au niveau de la gestion, je ne vois pas comment un groupe peut vivre quand un élément souhaite partir. Mais il ne faut pas tout de suite céder, il faut qu’on s’asseye autour de la table pour trouver un accord où tout le monde sortirait grandi, sinon tu crées des problèmes dans ton effectif. Il faut en permanence négocier, et savoir aussi par qui on peut remplacer le joueur. Si on a un nom, cela peut détendre les négociations. Ce qui est essentiel c’est de travailler dans le même sens. Il faut donc avoir un grand respect entre le directeur sportif et l’entraîneur. Il est impossible d’avoir deux personnes qui ne s’entendent pas. Après, c’est la discussion qui fait évoluer les choses, car on n’est jamais d’accord tout le temps, il faut être réaliste. Mais si on est loyal et honnête, on peut toujours avancer ensemble. Il faut se respecter et être prêt à partager les devoirs mais aussi les responsabilités."

En continu