La réserve perd le derby

La réserve perd le derby

Le - National 3 - Par

Avec tout ça (la victoire à Lens, la 4ème place des Girondins en L1, le 50ème but de Diabaté, Touré co-meilleur passeur de L1 etc) on aurait presque oublié de signaler la mauvaise nouvelle du weekend : la défaite de la réserve (1-2) dans le derby face au Stade Bordelais.

Disputée samedi, presque en même temps que le match des grands, dans l'antre de Sainte Germaine, la rencontre a vu les locaux mener 2-0 suite à des buts à la demi-heure de jeu et peu après le retour des vestiaire, le premier étant inscrit par le latéral Bab Traoré contre son camp. Adrian Dabasse, servi par Steve Shamal (photo). a réduit l'écart à la 89ème. Mais cela fut insuffisant.

Tandis que le Stade Bordelais d'Omar Belbachir (qui était dans Girondins Analyse ce vendredi) figure dans les équipes de tête de la poule après 10 journées, la réserve du FCGB entraînée par Patrick Battiston, Marius Trésor et Pierre Espanol est dans le ventre mou du classement après ce revers.

Voici la compo de la B des Girondins pour ce match :

Jug – Guilbert, Traoré, MBaye – Badin (cap), D'Almeida, Vada (Shamal, 55ème), Maulun (Djigla, 72ème), Sambissa – Crivelli (Valla, 80ème), Dabasse.

Grâce à Foot33 voici plusieurs réactions, dont celle de Patrick Battiston :

« On a perdu contre une belle du Stade Bordelais, qui a pas mal d'anciens des Girondins. Mon équipe a été méconnaissable par rapport au match de la semaine dernière (3-1 contre Pontivy), je ne me l'explique pas. On fait une mauvaise première mi-temps avec du déchets dans les transmissions, des erreurs techniques, des situations mal gérées. C'était mieux en deuxième. Il faudra essayer de comprendre pourquoi on a été si ternes en première période. Il y a eu un manque de mobilité et de maîtrise technique. C'est la première fois que je vois autant de déchet que ça. Je ne pense pas que le contexte du derby y soit pour quelque chose, ça s'est déroulé dans un bon esprit. »

Gérard Roland, défenseur et capitaine Stade Bordelais : « Cette victoire fait plaisir après deux matches frustrants contre Plabennec et St Malo. Aujourd'hui, l'envie et l'agressivité étaient là. On a pris le match par le bon bout, ensuite on marque dans un de nos temps faibles. On a manqué un peu de jus sur la fin. On s'est fait un peu peur mais pour eux c'était trop tard. On savait que ce derby avait une saveur à part. Sachant que les équipes devant nous, Concarneau et Trélissac, ne jouaient pas à cause de la Coupe, on savait que si on gagnait, on terminait meilleur club amateur après dix matches. C'était une vraie motivation. On s'était raté sur les deux derniers matches. Même si on n'a pas d'objectif de montée, on va essayer de rester le plus haut possible.  »

Frédéric Guibert, défenseur Girondins B
: « On avait remis en place notre 3-5-2. On fait une première mi-temps vraiment délicate. On n'a pas su mettre l'investissement nécessaire et on a manqué de maîtrise technique : deux ingrédients indispensables dans un derby. Un derby, on m'a toujours appris que ça ne se jouait pas, ça se gagnait. Aujourd'hui, on repart la queue entre les jambes comme on dit. Ça ne sera à rien de se cacher derrière le manque d'expérience. On n'a pas les qualités, la vitesse et la technique pour gagner ces matches. On n'a pas été à la hauteur, ni physiquement, ni techniquement. Personnellement, c'est la deuxième fois de ma vie que je joue défenseur central (rires). A la base, je suis latéral droit. Si le coach veut me mettre à ce poste, pourquoi pas. »

Frédéric Parisot, entraîneur Stade Bordelais : « C'est une satisfaction de remporter un match , déjà, et encore plus un derby. Quand on voit la manière, on ne peut qu'être satisfait. Dans l'approche du match, dans l'impact et la détermination, c'était vraiment bien. D'habitude on a plus de mal à débuter nos matches car on n'est pas toujours tous à l'unisson. Il y avait aussi la détermination liée au derby. On avait fait une bonne préparation toute la semaine. On regarde vers le haut, c'est agréable. C'est bien par rapport aux objectifs qu'on s'était fixés en début de saison. Le 7ème tour de Coupe arrive, on va faire le point. Peut-être qu'on va s'aménager des plages de repos supplémentaires... Il y a eu une grosse débauche d'énergie ce soir. On ne va rien laisser au hasard. Tant que la Coupe n'impactera pas le championnat, on jouera à fond, en espérant le retour des blessés. On a l'objectif d'un 32ème de finale. On verra en temps voulu si on doit faire un choix. »

La réserve perd le derby

Contenu sponsorisé

En continu