Lacoux, Sissokho, Traoré.. ces jeunes qui ne jouent pas

Lacoux, Sissokho, Traoré.. ces jeunes qui ne jouent pas

Le - La Rédac. - Par

Ce week-end contre Monaco, le groupe bordelais devrait une nouvelle fois comporter les présences de plusieurs jeunes joueurs. Apparus lors de rentrées en jeu ou lors de rares titularisation, Tom Lacoux, Issouf Sissokho ou encore Amadou Traoré peinent à se trouver du temps de jeu avec Jean-Louis Gasset.

Pour Tom Lacoux, le discours de l'entraîneur est pourtant plus que positif. L'état d'esprit du joueur et ses qualités sont louées. Le principal et seul milieu défensif d'expérience de l'équipe est lui OUT jusqu'à la fin de saison, et pourtant, Tom Lacoux ne joue pas. Ou très peu. Dans la hiérarchie, son entraîneur lui préfère la recrue Jean-Michaël Seri qui peine à retrouver son niveau. Yacine Adli, Toma Basic voire Mehdi Zerkane prennent également place au milieu suivant les dispositifs tactiques. Sur le papier, la logique est compréhensible. Pourtant, match après match, Jean-Michaël Seri déçoit et de manière générale, le milieu prend l'eau. Alors pourquoi ne pas tenter de démarrer avec un vrai récupérateur ?

En attaque, la gêne est moins palpable car Hwang enchaîne les buts mais les prestations des ailiers ne crèvent pas les écrans. À l'image de son équipe, Rémi Oudin a baissé le pied depuis le début 2021. Non pas qu'il ait réalisé une saison exceptionnelle jusqu'alors mais ses statistiques restaient intéressantes jusqu'alors. Du banc de touche, Amadou Traoré assiste également à la gestion incertaine de Nicolas De Préville : en fin de contrat à l'issue de la saison, le joueur a marqué à Angers et regagné sa place temporairement dans le onze. Un fait allant pourtant contre les principes de JLG soucieux de donner du temps de jeu aux joueurs qui seraient présents la saison prochaine.

Ces choix laissent plusieurs questions en suspens : Jean-Louis Gasset préserve-t-il ses jeunes à la vue du contexte actuel ? Ou n'ont-ils tout simplement pas le niveau ?

Il est évident qu'aligner ces jeunes joueurs ne résoudrait pas les maux bordelais en un claquement de doigts mais en faisant abstraction du contexte global, et en s'imaginant dans un autre club, des joueurs aux performances décevantes ne seraient-ils pas sortis du onze pour que d'autres solutions soient tentées ?

Lacoux, Sissokho, Traoré.. ces jeunes qui ne jouent pas

Contenu sponsorisé

En continu