Le loft des Girondins quasi vidé en quelques semaines

Le loft des Girondins quasi vidé en quelques semaines

Le - Mercato- Par Julien

C’était un choix assumé d’entrée et il a fonctionné dans le sens où les joueurs sur lesquels le club ne comptait pas ont trouvé une porte de sortie.

Les Girondins auront usé de tous les moyens : résiliations (Kwateng, Medioub, Mexer, Niang), prêts (Oudin et Zerkane) et même changement de contrat (Baysse).

Au final, seul Davy Rouyard n’aura trouvé chaussure à son pied. Rétrogradé au plus bas de la hiérarchie des gardiens, le joueur de 23 ans devrait connaître une première partie de saison dans l’ombre.

En continu