Lens regrette Gillot

Lens regrette Gillot

Le - CDF - Par

Parti de Lens à l'issue de la saison 2006/2007 après avoir raté de peu le podium,  Francis Gillot n'a jamais été vraiment remplacé au RCL comme en témoigne la descente en Ligue 2 du club nordiste la saison suivante. Une remontée et une redescente plus tard, les Sang et Or continuent de pleurer leur ex-coach qui sera sur le banc adverse, celui des Girondins, mercredi.

A Lens, on pleure encore Gillot

L'historique président du club artésien Gervais Martel regrette ainsi de ne pas avoir su retenir son technicien :

« Si Francis était resté, je pense qu’on ne serait jamais descendus. Je me reproche de ne pas m’être montré suffisamment convaincant. Mais quand Francis dit un truc, ce n’est pas pour changer d’avis trois jours après. Il est quand même assez têtu, dans le bon sens du terme. Ce n’est pas un mec qui fait des effets d’annonce. Néanmoins, j’aurais dû être plus têtu que lui. Malheureusement, on ne peut pas refaire l’histoire. Marignan, on l’a gagné. Waterloo, on l’a perdu »

Foot01

Lens regrette Gillot

Contenu sponsorisé

En continu