Luis Fernandez : "C'est à Koscielny au départ de rester sur lui"

Luis Fernandez : "C'est à Koscielny au départ de rester sur lui"

Le - Médias - Par

Présent sur le plateau de beIN Sports pour l'émission DL1 Le Mag, Luis Fernandez est revenu, aux côtés de Florian Genton, sur le Reims - Bordeaux de ce samedi soir (J15).

Vantant la "bonne saison de Benoît Costil", Luis Fernandez a évoqué avec son compère le superbe but de Josh Maja avant de revenir sur le but rémois où plusieurs fautes défensives bordelaises sont commises sur l'action :

"Magnifique but (de Maja, ndlr) parce que c'est le geste de l'attaquant : ses déplacements, appel-contre appel, à gauche, à droite... Le défenseur est mis en difficulté parce qu'il ne sait pas où il est cet attaquant. Après, Maja fait ce geste magnifique avec cette talonnade."

"Bordeaux défend mal, ils sont 10 dans la surface de réparation. On ne défend pas comme ça. Ils défendent trop bas et quand tu défends trop bas peut-être qu'on se laisse dominer, on recule pour essayer de contrer... (...) Il y a déjà un duel offensif de perdu, on revient en marchant côté bordelais, on ne sort pas suffisamment sur l'attaquant rémois qu'on laisse récupérer le ballon et puis il y a un manque de communication (entre Pablo et Koscielny, ndlr) : 'J'y vais, c'est à toi ? Moi ? Non, c'est à toi'. Mais c'est trop tard, car au moment où il prend la décision d'y aller, Koscielny n'a pas ce jugement pour se replacer. Il y a ce centre assez rapide qui suit. C'est à Koscielny au départ de rester sur son joueur, d'aller sur lui et d'aller l'empêcher d'avancer. Et il ne l'empêche pas ; même si la qualité est là sur cette action. Mais au vu des images et puis des commentaires des Girondins, cette égalisation est quand même méritée !"

Retranscription faite par nos soins

Luis Fernandez : "C'est à Koscielny au départ de rester sur lui"

Contenu sponsorisé

En continu