Michel Le Blayo : "Je ne vois pas la Russie dépasser le premier tour"

Michel Le Blayo : "Je ne vois pas la Russie dépasser le premier tour"

Le - Anciens - Par

Girondin lors des saisons 1977 et 1978, l'ancien défenseur Michel Le Blayo a donné son avis général sur la Coupe du Monde démarrée en Russie. Pour lui, la France fait partie des favoris pour le carré final mais devra gommer ses défauts ; de son côté, le pays hôte ne passerait lui pas les phases de poule :

"Sans être très original, je dirai la France, bien sûr, le Brésil, l’Espagne qui me semble solide aussi, et peut-être une équipe surprise, comme il y en a parfois eu, pourquoi pas sud-américaine. (...) J’hésite à citer l’Allemagne, qui n’est plus tout à fait ce qu’elle était. (...) Enfin, à moins qu’elle ait bien caché son jeu sur les matches de préparation, peu rassurants jusqu’ici, je ne vois pas la Russie, pays organisateur, créer la sensation et dépasser le premier tour."

Michel Le Blayo : "Je ne vois pas la Russie dépasser le premier tour"

Contenu sponsorisé

En continu