N-C Holmstrøm revient sur le cas A. Cornelius, passé lui aussi par le FCGB

N-C Holmstrøm revient sur le cas A. Cornelius, passé lui aussi par le FCGB

Le - Anciens- Par

Questionné par LeeroSportNewsl'ancien joueur offensif international danois des Girondins, Niels-Christian Holmstrøm, déçu de ce qu'est le FCGB actuel, répond notamment sur le cas d'un de ses jeunes compatriotes, Andreas Cornelius, passé sans succès par Bordeaux en 2018-19 :

"La trajectoire de Cornelius ? Andreas Cornelius arriva à 11 ans dans notre académie, au FC Copenhague. Il a été propulsé dans notre équipe une très jeune. Ariel Jacobs l’a lancé en pro, il a marqué beaucoup de buts avec son pied gauche, même si sa technique est limitée. Dans les espaces réduits, il a des difficultés, mais il garde une certaine habilité à trouver le but. Il a été approché par Cardiff, qui nous a offert un montant ridicule au début, et il n’était pas prêt pour le football anglais. Puis ils nous ont offert 12 millions d’euros pour un mec de 19 ans et nous n’avons pas pu résister, c’était presque notre budget annuel. Après 8 mois, et quelques blessures plus tard, nous l’avons racheté 2 millions d’euros.

Nous l’avons récupéré avec une blessure à la cheville, mais il a bossé et a retrouvé son pied gauche et son bon jeu de tête. Il a aussi une bonne première touche de balle et tu peux bien sûr t’en servir comme point d’appui. Puis nous l’avons vendu, une nouvelle fois, à l’Atalanta en Italie. Je lui ai bien dit d’apprendre l’Italien le plus rapidement possible, ce qu’il n’a pas fait. Même chose en France. Tu dois d’adapter à la langue du pays, car le coach n’aime pas parler une langue étrangère. Petit à petit, il a été mis de côté. Quand il est arrivé à Bordeaux, je lui ai dit qu’il avait le devoir de marquer plus de buts que moi, ce qui a dû lui passer."

Heureusement pour le grand Nordique, la saison passée, en 2019-20, il a retrouvé régulièrement le chemin des filets, avec Parme.

En continu