Nicolas Maurice-Belay : "Un investisseur devrait garder les locaux, c'est la base"

Nicolas Maurice-Belay : "Un investisseur devrait garder les locaux, c'est la base"

Le - Interview GA - Par

Pour Girondins Analyse, Nicolas Maurice-Belay est revenu sur le changement d'actionnaire récent aux Girondins de Bordeaux. L'ancien joueur des Girondins, de Sochaux ou encore de Monaco et Sedan explique pourquoi il a rejoint le mouvement 'NousLesGirondins' :

"Quand il y a un investisseur étranger qui vient au club, pour moi, partout où tu vas, tu dois garder  tes locaux. C'est la base. Quand tu vois tout le monde se faire virer et que tu vois des gens arriver qui ne sont pas du cru et que derrière tu sens qu'il y a du n'importe quoi, tu es un peu fâché. J'ai connu un bon Bordeaux où au Château tu sens que les gens sont heureux de faire leur travail dans un club qui tourne bien. De voir que les gens ne sont plus heureux du jour au lendemain et de le lire sur leur visage, c'est quelque chose. Le changement de logo, je peux comprendre les supporters car tu as un attachement affectif. Le problème c'est que tu as un investisseur qui fait ce qu'il veut mais je pense qu'un investisseur doit toujours être accompagné des locaux, car ces locaux resteront toujours. Je trouve que ça devrait s'imbriquer pour aller ensemble de l'avant. Chaque année, on devrait demander aux fans quels maillots et logos on devrait faire par exemple."

Retranscription faite par nos soins

Nicolas Maurice-Belay : "Un investisseur devrait garder les locaux, c'est la base"

Contenu sponsorisé

En continu