Ludovic Obraniak n'a pas compris les Ultramarines

Ludovic Obraniak n'a pas compris les Ultramarines

Le - Ultramarines - Par

Face au manque de réalisme des attaquants girondins hier contre Lorient, les Ultramarines ont décidé de resortir le chant "On se fait ch***" de leurs cordes vocales peu avant le but égalisateur.

Une attitude étonnante vu les nombreuses situations que s'est procurée Bordeaux qui a également surpris le buteur du soir Ludovic Obraniak :

"J'ai trouvé ce chant surprenant, il y avait nettement plus de raisons de chanter ce genre de choses dans d'autres matches que celui-là . Un match pas inintéressant face à une équipe de Lorient qui, comme d'habitude, était difficile à maneouvrer. On a tenté beaucoup de choses, même si on a toujours ce même problème d'efficacité et de manque d'agressivité dans les duels. Ce n'était pas notre moins bon match, loin de là "

But !

Ludovic Obraniak n'a pas compris les Ultramarines

Contenu sponsorisé

En continu