P. Hurmic et P. Poutou parmi les 2-3 000 personnes au rassemblement NLG

P. Hurmic et P. Poutou parmi les 2-3 000 personnes au rassemblement NLG

Le - Ultramarines - Par

Lors de la manifestation "Nous Les Girondins" de ce samedi, à Pey-Berland, devant la mairie de Bordeaux, entre 2 et 3 000 personnes étaient là - dont l'équipe de G33 - pour montrer leur attachement aux Girondins et se plaindre de leur état du moment.

Parmi la foule, Philippe Poutou et Pierre Hurmic, candidats - avec Nicolas Florian, le maire actuel - à la mairie de Bordeaux, ont été vus par les journalistes, qui ont relayé leur présence. Pour rappel, le second tour des élections municipales a lieu demain.

Pour l'anecdote, quelques dizaines de minutes après le rassemblement, alors qu'un rédacteur G33 était resté sur la place Pey-Berland pour aider au nettoyage (qui a d'ailleurs été très bien fait ; de toute façon la place Pey-Berland n'avait pas non plus été saccagée, loin de là...) et boire un verre, Monsieur Hurmic est repassé, en vélo, et il s'est arrêté pour discuter, devant l’hôtel de ville, avec des membres des Ultramarines restés pour remballer du matériel.

Quel que soit le futur maire de Bordeaux qui sera élu ce dimanche, il devra en tout cas composer avec cet enjeu de l'avenir des Girondins de Bordeaux... et  la colère du peuple bordelais envers les dirigeants des Marine et Blanc.

P. Hurmic et P. Poutou parmi les 2-3 000 personnes au rassemblement NLG

Contenu sponsorisé

En continu