P. Papin : "Si la passe est un cadeau, Gourcuff était un vrai père Noël"

P. Papin : "Si la passe est un cadeau, Gourcuff était un vrai père Noël"

Le - Anciens - Par

Sur son site, So Foot consacre un long portait à Yoann Gourcuff, et plus précisément au YG de 2008-09, la meilleure saison de sa carrière pro (désormais achevée), où il a guidé les Girondins de Bordeaux vers leur sixième et dernier titre de champions de France en date, étant élu meilleur joueur de Ligue 1 en fin d’exercice et devenant international A avec les Bleus.

Plusieurs témoignages, anciens ou récents, sont proposés, dont celui de Patrick Papin, directeur du centre de préformation de Ploufragan, qui a vu évoluer le meneur de jeu breton quand il était (très) jeune :

"À la journée de détection, j’ai tout de suite remarqué Yoann. Je le revois discuter avec ses copains, pendant les temps de pause. Il leur parlait, mais il continuait à jongler en même temps. Il avait toujours le ballon dans les pieds. Si la passe est un cadeau, lui était un vrai père Noël. Il était toujours au service du collectif."

Malheureusement pour lui, pour nous, pour le football et pour le FCGB (et aussi pour Lyon, qu'il rejoindra en 2010 avant d'enchaîner les blessures), Gourcuff n'aura jamais retrouvé durablement son niveau de 2008-09.

P. Papin : "Si la passe est un cadeau, Gourcuff était un vrai père Noël"

Contenu sponsorisé

En continu