Paul Bernardoni : "Le SCO était ma réelle opportunité concrète"

Paul Bernardoni : "Le SCO était ma réelle opportunité concrète"

Le - Anciens- Par Julien

Participant au très bon premier trimestre du SCO d'Angers, Paul Bernardoni est revenu sur son choix de carrière dans l'émission Pierrot Le Foot :

"On était au début de la période de Covid-19. Le SCO est arrivé très vite pour discuter. pour être transparent, c'était aussi ma réelle opportunité concrète. Je voulais partir de Bordeaux mais pas au 31 août. Je voulais être vite fixé. Je voulais aussi rester en France parce que j'y ai encore des choses à faire et je ne me sens pas encore prêt à franchir le cap. Je voulais rester en France, en Ligue 1, ça a matché de suite avec Angers. Signer dans ce club n'a pas été une déception. Quand j'ai vu la somme qu'ils ont mise pour moi (environ 7M€, ndlr), je me suis dit qu'ils comptaient réellement pour moi et cela avait de l'importance. Si des clubs qui jouent l'Europe ne sont pas venus me chercher, je me suis dit qu'il y avait une raison. Ça a été une mini déception après deux belles saisons au début de ne pas avoir trop d'offre mais je me suis dit que ça ne viendrait pas comme ça et qu'il fallait continuer à travailler." 

Retranscription faite par nos soins

En continu