Perpigna : "Le nouveau stade, c’est un constat d’échec"

Perpigna : "Le nouveau stade, c’est un constat d’échec"

Le - Ultramarines - Par

Faisant beaucoup parler d'eux, en bien, sur cette fin de saison, les Ultramarines, via l'un de leurs responsables, Laurent Perpigna, ont donné leur avis, ou au moins celui de "Skunk", sur le nouveau stade de Bordeaux, un an après son inauguration.

"Ce stade, c’est un no man’s land, on n’a pas envie d’y rester. Avant les matchs on est toujours un peu paumés. Le symbole, ce sont ces snacks qui sont à 1 km parce qu’ils ne sont pas dans les petits papiers… Cette odeur de merguez nous manque, mais on va se battre. Il faut qu’on s’approprie ce stade ! L’entrée dans le nouveau stade est à moitié ratée, il s’est vidé match après match. Le club n’a pas su surfer sur la vague, c’est un constat d’échec… »

Sud Ouest

Perpigna : "Le nouveau stade, c’est un constat d’échec"

Contenu sponsorisé

En continu