Pierre Hurmic : "Le passage à la DNCG n'est pas encore acquis"

Pierre Hurmic : "Le passage à la DNCG n'est pas encore acquis"

Le - Réactions - Par

Lors du précédent Conseil de la Métropole, Pierre Hurmic a évoqué l'avenir des Marine et Blanc après avoir évité le redressement judiciaire. Le Maire de Bordeaux souhaite faire preuve de prudence notamment du fait de l'entretien avec la DNCG qui aura lieu prochainement : 

"Nous avons évité le pire mais nous ne sommes pas complètement sortis d'affaires avec cette perspective de reprise. Le repreneur doit prochainement passer devant la DNCG. La tache s'annonce compliquée. Les Girondins ont été structurellement déficitaires depuis des années. Sous M6 comme sous GACP ou sous KS. Actuellement le déficit est d'environ 60M€. C'est un club endetté, fortement, notamment du fait de la dette vis à vis de Fortress (38M€). La DNCG exige à présent que l'argent existe bien, lorsqu'on présente un plan de financement de club et que ça ne soit pas une promesse. D'après les estimations que nous avons pu faire, Gérard Lopez a environ besoin de 50M€ pour convaincre la DNCG. Un peu moins de 30M€ pour les pertes escomptées en 2021 et 2022 puis environ 20M€ correspondant aux ventes de joueurs prévues dans les comptes. On sait qu'il ne dispose que de 40M€ au mieux, en incluant les 10M€ du fonds de solidarité de l'Etat pour l'aide aux couts fixes. Ce passage n'est donc pas encore acquis. Monsieur Lopez est un homme d'affaires tout à fait avisé donc je lui souhaite bonne chance."

Retranscription faite par nos soins

Pierre Hurmic : "Le passage à la DNCG n'est pas encore acquis"

Contenu sponsorisé

En continu