Pierre Hurmic : "S'il faut aller au-delà, je n'hésiterai pas à appeler D. Erhmann"

Pierre Hurmic : "S'il faut aller au-delà, je n'hésiterai pas à appeler D. Erhmann"

Le - Ultramarines - Par

En passe d'un nouveau Comité de concertation sur l'avenir des Girondins avec des représentants du club (Ulrich Ramé et Lilian Laslandes) et des Ultramarines, le maire de Bordeaux Pierre Hurmic a déclaré dans Sud Ouest chercher l'apaisement dans cette situation délicate dans laquelle les différentes parties sont engluées depuis un bout de temps.

Ambitieux dans les paroles, le maire de Bordeaux a quelques idées pour la suite :

"J'attends de voir comment se passe la réunion. S'il faut aller au-delà, je n'hésiterai pas à appeler Daniel Erhmann (King Street). Je le répète : la priorité pour moi en tant que maire est un apaisement de la situation avec les supporters."

Pierre Hurmic : "S'il faut aller au-delà, je n'hésiterai pas à appeler D. Erhmann"

Contenu sponsorisé

En continu