Premier tir le plus tardif depuis au moins une quinzaine d'années

Premier tir le plus tardif depuis au moins une quinzaine d'années

Le - Stats - Par

Acculés par l'AS Monaco en première période et pas franchement dans l'optique de se rebiffer, les Girondins ont tardé à tirer au but pour inquiéter Lecompte et les monégasques.

Le premier tir des Girondins est ainsi venu de Nicolas De Préville à la 65e minute de jeu. Opta révèle qu'il s'agit du tir le plus tardif des marine et blanc en L1 depuis que le média analyse la compétition (2006).

Une nouvelle stat' négative à ajouter au compteur...

Premier tir le plus tardif depuis au moins une quinzaine d'années

Contenu sponsorisé

En continu