Rivalité Bordeaux - Marseille : de 43 ("affaire Ahmed Nemeur") à nos jours

Rivalité Bordeaux - Marseille : de 43 ("affaire Ahmed Nemeur") à nos jours

Le - Médias - Par

Lecture du jour, avant le Bordeaux - Marseille de ce soir (31ème journée de la Ligue 1 édition 2018-19), cet article d'UltimoDiez ('Le "vrai" classico') sur la rivalité entre le FC Girondins de Bordeaux et l'Olympique de Marseille.

Fait par un supporter, pour des supporters, et surtout avec un enchaînement de témoignages de supporters décrivant comment ils vivent la rivalité et ce qu'elle représente pour eux, le papier rappelle l'histoire d'un antagonisme sportif (et entre supporters) né en 43* entre deux clubs majeurs du football français et aussi entre deux grandes villes aux histoires, valeurs et mentalités assez opposées.

« Bordeaux et Marseille, ce sont deux cultures, deux styles de vie, deux mentalités, deux accents, deux économies, deux fiertés » résume notamment Phil, pour U10.

Le tout s'est, évidemment, réveillé et bien amplifié dans les années 80, avec les charismatiques, ambitieux et excessifs présidents Claude Bez et Bernard Tapie personnifiant les deux clubs et une lutte sportive entre FCGB et OM pour des titres de champions et des Coupes de France (que Bordeaux a gagné en 84, 85, 86 et 87, doublé D1 - CdF). Et si, aujourd'hui, l'affiche a perdu un peu de son charme, aucun supporter - et surtout pas ceux des Marine et Blanc - n'oublie que le rival numéro 1 de Bordeaux c'est Marseille. La réciproque est (malheureusement ?) moins vraie, car à Marseille on pense plus à Paris comme 'ennemi'...

Mais l'histoire, ravivée par les saisons 98-99 et 2008-09 (Bordeaux champion de France deux fois, juste devant Marseille) est tenace, et la fameuse série, encore en cours à cet instant, des 41 ans et demi sans victoire marseillaise à Bordeaux contre les Girondins en championnat (depuis le 1/10/1977), est bien là pour le rappeler. Comme un fil rouge qui s'étend, s'étend, s'étend, et n'a pas encore été coupé !

Pourvu que ça dure, et que nos couleurs l'emportent (encore) !

*"affaire Nemeur", du nom d'Ahmed Nemeur, ex joueur des Girondins, venu du Havre, qui avait été la source d'un conflit suite à une double finale de Coupe de France entre Bordeaux et Marseille (2-2, puis 4-0 lors du "replay") où il n'avait pas joué la deuxième fois car l'Olympique de Marseille s'était plaint du fait que sa licence n'était pas homologuée pour jouer en Coupe.

Rivalité Bordeaux - Marseille : de 43 ("affaire Ahmed Nemeur") à nos jours

Contenu sponsorisé

En continu