Grégory Sertic : "J'aurais pu tirer"

Grégory Sertic : "J'aurais pu tirer"

Le - Réactions - Par

S'il estime que la qualification s'est jouée, à  l'aller comme au retour, sur une accumulation de détails mal gérés par les Bordelais, Grégory Sertic admet avoir peut-être fait quelques mauvais choix dans le match d'hier et espère vite rejouer l'Europe pour continuer d'apprendre mais à  moins d'une fin de saison canon, cela va être dur ! 

"C'est une grosse déception. Nous pensions aller plus loin dans cette Europa League. Si nous ne prenons pas ce but nous pouvons passer ou espérer mieux. C'est le football, c'est la coupe d'Europe, cela ne tient à  pas grand-chose. Il aurait fallu être plus efficace dans le premier quart d'heure. Nous n'allons pas revenir dessus, il faut penser maintenant à  Toulouse. Il faut tenter de rejouer cette coupe par le biais de la Coupe de France par exemple. Nous pouvons recoller en championnat en produisant des efforts comme ce soir. Le président et le coach nous ont dit que nous avons réalisé un très bon match. C'est dommage pour nous. Dans la première demi-heure, on aurait pu marquer ce but qui aurait été déclencheur pour nous. ça se joue sur des petits détails. La chance et l'efficacité de Benfica lui a permis de passer. Dans le contenu du match, on a dominé, on a eu des occasions mais c'est l'efficacité qui a primé. On a manqué de folie. On aurait pu tirer, j'aurais pu tirer mais j'ai pensé que Cheick (ndlr, Diabaté) était mieux placé. J'ai peut-être fait un mauvais choix. Ce sont des petites actions comme ça qu'il faut gommer."

Girondins.com & RMC

Grégory Sertic : "J'aurais pu tirer"

Contenu sponsorisé

En continu