Statut-quo entre les Girondins et Hwang Ui-Jo ?

Statut-quo entre les Girondins et Hwang Ui-Jo ?

Le - Mercato- Par Julien

Approché par plusieurs formations françaises dont le FC Nantes, Hwang Ui-Jo a décliné les propositions au cours de ces dernières semaines, souhaitant rejoindre l'Angleterre.

Des offres anglaises sont arrivées sur le bureau de la direction mais celles-ci ont été soit jugées soit trop basses par le FCGB, soit remises en questions par l'attaquant qui se questionnait sur son temps de jeu (Fulham notamment).

Intérêt tardif et lui aussi poussé, celui de Nottingham Forest a vu les médias étrangers associer cette offre à un avenir proche pourtant hors de l'Angleterre pour Hwang Ui-Jo. L'idée étant en effet que Nottingham Forest signe le joueur avant de le prêter... en Grèce et à l'Olympiakos détenu par le même propriétaire, Evángelos Marinákis. Pas de quoi emballer le joueur qui aurait mollement accueilli cette proposition selon l'Équipe.

Après le départ d'M'Baye Niang, celui de Hwang serait le bien venu en attaque d'un point de vue financier : au-delà de l'allègement de la masse salariale avec le départ de l'un des salaires conséquents de l'effectif, celui-ci trouverait une solution pour un joueur sous contrat avec le FCGB jusqu'en 2023.

En attendant, chaque jour qui passe continue un peu de donner raison... à la DNCG qui avait demandé de solides garanties sur les ventes promises. Depuis, une seule s'est réalisée (Mara) et le départ de Niang n'entre pas dans les 14M€ de vente visés.

En continu