Stéphane Dalmat : "Je donne un petit coup de main (bénévolement) au club de Saint-Médard-en-Jalles"

Stéphane Dalmat : "Je donne un petit coup de main (bénévolement) au club de Saint-Médard-en-Jalles"

Le - Anciens - Par

Passé seulement une saison par les Girondins (2006/07), au milieu d'une carrière instable et décevante vu le talent qu'on lui prêtait, Stéphane Dalmat (38 ans) a été récemment le parrain d'un tournoi de beach soccer du côté de... Châteauroux, son premier club pro. L'occasion d'un entretien pour 'La Nouvelle République', où l'ex milieu de terrain international Espoirs se rappelle, notamment, de Bordeaux, lui qui

vit toujours dans la région.


« On me dit souvent que j'aurais pu faire mieux, mais je n'ai aucun regret. J'ai eu une carrière dont je n'aurais même pas osé rêver. J'ai joué dans quelques-uns des plus grands clubs d'Europe, avec les meilleurs joueurs au monde. Je suis fier de mon parcours et je crois que beaucoup peuvent me l'envier. Ce qu'il m'a manqué pour aller encore plus haut, notamment en Équipe de France ? Je n'ai jamais été un grand compétiteur, je n'avais pas assez le sens de la gagne en moi. Je joue pour le plaisir, pour l'amusement, je suis comme ça


(...) Lors de mon passage aux Girondins (2006-2007), j'avais apprécié la ville et la région. Je me suis installé là-bas, je vis seul et je donne un petit coup de main (bénévolement) au club de DH juste à côté de chez moi, Saint-Médard-en-Jalles. Je participe à un petit championnat de soccer avec une équipe de copains. Je peux me permettre de ne pas avoir d'activité salariée et je n'ai pas envie de devenir entraîneur. Directeur sportif, éventuellement... Je profite de la vie et de ma famille que j'ai aussi pu mettre à l'abri. »


Stéphane Dalmat : "Je donne un petit coup de main (bénévolement) au club de Saint-Médard-en-Jalles"

Contenu sponsorisé

En continu